Il y a plus noble comme thème, il faut bien l’admettre.

Et pourtant, y-a-t’il un endroit autre que celui-ci dont a autant l’impression d’avoir exploré tous les détails, que l’on a l’impression de connaître encore mieux que sa poche et sur lequel il est aussi difficile de tenter de poser un autre regard?

Je ne crois pas. Sauf, peut-être ma chambre à coucher et mon bureau. Des lieux où je passe encore plus de temps, mais rarement en y faisant – comme ici – rien de notable.

Si ce n’est ce pourquoi on s’y attarde…

Laisser un commentaire